aujourd'hui

Médiathèque Astrolabe

Ouvrira à 14:00

Archives de Melun

Fermé. Réouverture Mardi à 08:45

La Boussole

Fermé. Réouverture Samedi à 15:00

Inauguration le samedi 14 décembre !
Partager "Fermeture Almont" sur facebookPartager "Fermeture Almont" sur twitterLien permanent

accès rapides

 

Partager "Acces rapides" sur facebookPartager "Acces rapides" sur twitterLien permanent

programme

Téléchargez le programme ou inscrivez-vous pour recevoir les prochaines Newsletters !
 

Programme Astrolabe - 1er trimestre 2019

Partager "Programme" sur facebookPartager "Programme" sur twitterLien permanent

réseaux sociaux

Critique

 

Olive Kitteridge (Elizabeth Strout)

note: 3Roman-nouvellle d'Amérique... Nicole - 30 août 2019

J'avais lu précédemment un autre livre de cette écrivaine "Je m'appelle Lucy Barton" qui m'avait beaucoup plu. Et en général, lorsque c'est le cas, j'aime bien lire un autre livre du même auteur. J'avais remarqué son premier roman "Olive Kitteridge" qui a eu le prix Pulitzer en 2009.
Ce roman qui est sous forme de nouvelles, puisqu'il se découpe en épisodes. L'héroïne est, comme le titre l'indique "Olive Kitteridge". Une sacrée bonne femme, si je puis m'exprimer ainsi. Brute de décoffrage, rustre, mais parfois tendre, et surtout touchante. le récit de l'histoire tient en quelques mots : Olive vit dans le Maine aux Etats-Unis, avec son mari Henry qui est plus sociable qu'elle. Leur fils Christopher, est un être réservé et porte un mal-être certain. Olive est une mère possessive, une professeur de mathématiques tyrannique mais quelque chose en elle la rend plutôt sympathique.
Pour ma part, tous ces épisodes sont inégaux. Les uns m'emportent et me donnent l'envie d'en savoir plus, notamment le dernier "Le fleuve" qui est une pépite de drôlerie et de tendresse à la fois ; les autres sont plus ennuyeux. Malgré tout, je les ai tous lus.
Bonne lecture !